Loading...
Partageons nos idées

E-commerce 2016

UEBU | 6 janvier 2016

En cette nouvelle année 2016 le e-commerce pourrait bien pulvériser un record de vente. Les consommateurs ont adopté de nouvelles habitudes et les e-commerçants l’ont très bien compris !

Les soldes, c’est le rendez-vous de ce début d’année suivi par les consommateurs ou plutôt les « e-consommateurs ». En effet selon une étude de la CCM Benchmark Institut vous êtes de plus en plus nombreux à consulter d’abord en ligne avant de vous déplacer en boutique, voir même acheter directement sur Internet.

Infographie CCM Benchmark Institut

Sans doute le moyen le plus efficace d’économiser des déplacements inutiles, de consulter les stocks des magasins mais aussi de pouvoir e-reserver.

Ordinateur, tablette ou smartphone ?

L’ordinateur reste l’outil de recherche le plus utilisé et pour causes, certaines applications mobiles marchandes ont du mal à rivaliser avec les versions web en terme de fonctionnalités (paiement, synchronisation des données, ergonomie...) et de nombreux sites e-commerce n’offrent pas la navigation responsive. Mais nous pouvons constater que chez les 18-35 ans le smartphone est d’avantage sollicité que la tablette.

La livraison

Côté consommateur le choix du mode de livraison est l’un des points les plus importants même si la préférence est d’être livré à domicile, le retrait en point relais est apprécié par sa proximité mais également par son coût. Et en parlant d’économie, les e-commerçants ont tout intérêt d’élaborer une stratégie (codes promo, livraison gratuite à partir d’un prix...) car les chiffres sont là : 42 % d’abandons de panier si la livraison est payante...

Le client reste le roi même en ligne

Pour conclure, si vous voulez vendre en ligne vous devez impérativement identifier les besoins de vos clients, mais surtout analyser leurs comportements à travers vos actions (audience, ventes privées, fidélisation, question jeux concours, newsletter, analyse des paniers...) Vous ne pouvez pas vous permettre de laisser tourner la boutique sans veille.

Retrouvez l’infographie complète de l’étude